Palais du Roure


« Musée d'Atmosphère », le palais du Roure propose au visiteur des collections fort diverses et parfois inattendues, comme ces quelques souvenirs du philosophe et économiste britannique John Stuart Mill qui mourut à Avignon en 1873. Parmi ses trésors, la maison renferme un ensemble fort riche de mobilier provençal des XVIIIe et XIXe s., un plafond peint de la fin du XVe s., de rares toiles peintes murales du XVIIIe s., une galerie consacrée à l'œuvre du peintre symboliste belge Henry de Groux (1867-1930) qui séjourna dans ces lieux. Un étage est consacré à l'ethnographie provençale : santons et crèches du XVIIIe s. au XXe s., costumes traditionnels, art populaire, outils anciens. On peut aussi y découvrir la célèbre patache (diligence) de Maillane et la presse qui servit à imprimer la première édition de Miréio en 1859, chef d'œuvre de Frédéric Mistral, ainsi que l'Aïoli, journal provençal créé au palais du Roure par Mistral et Folco de Baroncelli (1869-1943). Une part importante est réservée aux souvenirs camarguais de Folco de Baroncelli, devenu manadier aux Saintes Maries de la Mer à la fin du XIXe s., qui fut un grand défenseur des traditions et sauva la race des chevaux et des taureaux de Camargue. L'une des plus belles demeures d'Avignon, le palais du Roure est aujourd'hui un haut lieu de la culture méditerranéenne. Une aile est consacrée aux bibliothèques et archives concernant tout particulièrement la Provence et les régions de langue d'oc (ethnographie, histoire, archéologie, iconographie), ainsi que la littérature de l'Italie du Moyen Age (Pétrarque, Dante…) et des pays latins en général.


Adresse
3, rue Collège-du-Roure,
84000 Avignon
FR
Horaires

Les appartements et les collections peuvent être visités le mardi à 15h ou sur rendez-vous (groupe limité à 20 personnes) Bibliothèque ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30