La forêt de Fontainebleau revisitée par Zhang Youxian

La forêt de Fontainebleau revisitée par Zhang Youxian


Exposition du 30 mai au 02 juillet 2012
Galerie l'Angélus, Barbizon

S’il n’est pas rare de voir quelques peintres déplier leur chevalet aux abords de la forêt, il est par contre exceptionnel d’y croiser un artiste à l’œuvre, pinceaux à la main, mais sans tubes d’huile ni godets d’aquarelle. Le peintre qui arpente actuellement la forêt de Fontainebleau travaille à l’encre. D'origine chinoise, il pratique la technique ancestrale de ses pairs. Zhang Youxian, né à Nanjing, séjourne à Barbizon pour y suivre les traces des peintres du XIXe siècle en plantant à son tour son chevalet en extérieur, sur le motif, sous les lourdes frondaisons de la forêt. Point de toiles donc ! L’artiste peintre perpétue la technique traditionnelle de l’encre déposée à la pointe du pinceau sur papier de riz, tout un art déployant voiles subtils et lignes nerveuses, dans une gestuelle spontanée, mais incroyablement maîtrisée.  En saisissant le frémissement des branches dans le vent ou les éclats de lumière parmi les feuillages, Zhang rend un vibrant hommage à la nature  et expose les œuvres ainsi réalisées dans le « saint des saints » de la  peinture de paysage, le « Musée » Millet, en juin prochain. L’artiste paysagiste s’attache également au traitement des fleurs, des portraits, et est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ces thématiques. Connu et reconnu dans son pays, Zhang Youxian est aussi professeur et directeur de l’Institut des Beaux-Arts de Nanjing.