Contes cruels

Contes cruels


Exposition du 12 décembre 2012 au 28 février 2013
Galerie Albert Benamou, Paris

Le choix des artistes s'est porté naturellement sur des artistes dont les fondements s'appuient sur de proches préoccupations poétiques, oniriques, nourries par les réminiscences psychanalytiques du monde de l'enfance. Mais alliées au devenir de la modernité.

On ne saurait parler d'une école ni d'un mouvement figuratif, encore moins de pop surréalisme mais d'individualités qui transcrivent leur monde en toute liberté. Leur goût commun combine la recherche picturale, une inclinaison et un savoir faire virtuose pour le dessin et un goût référentiel et éclectique pour le patrimoine classique de l'histoire de l'art.