Agenda des expositions des muséees et galeries

31 en cours 2 à venir 7594 passées


Galerie Nichido, Paris

Olivier Deresse

Exposition du 16/11 au 22/12/2017 Derniers jours

Du 16 novembre au 22 décembre, la galerie Nichido présente la sixième exposition du peintre Olivier Deresse, qui nous ouvre une plongée dans l’épaisseur émotionnelle de ses tableaux-palimpsestes. 

Travailler la matière. La comprendre, la laisser réagir, couler, se dissoudre, s’écailler, la gratter, la recouvrir, la diluer, avec patience, lenteur et intensité, pour faire émerger une structure. Chaque toile d’Olivier Deresse, né en 1961, est une quête qui cherche à répondre à une même question : comment la peinture peut-elle encore toucher le spectateur aujourd’hui? Pour y répondre, il réalise des séries d’œuvres recouvertes d’une multitude de couches de peinture dont il veut faire percevoir les différentes qualités en les faisant tour à tour ressurgir et disparaître. Ses expérimentations matérielles cherchent à faire émaner l’émotion des pigments mêmes, par l’alliance de leurs couleurs et de leurs textures. 


Galerie Antoine Laurentin, Paris

Le Moal / Manessier, Regards croisés

Exposition du 17/11 au 23/12/2017 Derniers jours

Du 17 novembre au 23 décembre, la galerie Antoine Laurentin présente l’exposition Le Moal / Manessier, Regards croisés : une occasion de redécouvrir les univers éclatants de couleur de ces deux fleurons de la peinture française de l’après-guerre.

Nouvelle école de Paris, abstraction lyrique, peinture non figurative… Il est tentant de rattacher Jean Le Moal et Alfred Manessier aux trop nombreuses étiquettes attribuées par l’histoire de l’art et revendiquées avec plus ou moins de conviction. Pourtant, comme le montre l’exposition présentée à la galerie Antoine Laurentin, les travaux des deux artistes excèdent toute tentative restrictive de catégorisation. Durant la seconde guerre mondiale, durant laquelle ils participent à l’exposition « Vingt jeunes peintres de tradition française » en 1941, puis dans les années d’après-guerre, ils se nourrissent ensemble d’influences aussi variées que le vitrail roman ou les grands maîtres classiques, qu’ils admirent ensemble au musée du Louvre, expérimentent aussi bien la peinture murale que la tapisserie ou la lithographie, et sont proches d’écrivains et de musiciens. Les deux amis ont ainsi laissé des oeuvres intimement liées, bien que marquées par deux touches distinctes. S’ils héritent d’une abstraction déjà presque traditionnelle dans les années 1940, c’est avec une liberté formelle totale qu’ils régénèrent la peinture de l’après-guerre : un goût certain pour les compositions en grille résulte par exemple de l’assimilation des oeuvres de Mondrian, si ce n’est qu’ici la touche colorée déborde littéralement et vient exalter cette grille pour lui conférer une puissance vitale nouvelle.


Galerie Lazarew, Paris

Olivier Catté, Harmonious Society

Exposition du 16/11 au 23/12/2017 Derniers jours

Du 16 novembre au 23 décembre, la galerie Lazarew présente l'exposition Harmonious Society du plasticien francais Olivier Catté, passé maître dans l'art de révéler dans les trames de carton des cités infinies. 

Né en 1957 au Petit-Quevilly, Olivier Catté fait de la ville son terrain de jeu ; le carton de récupération son mode d'expression. Bientôt dix ans que l'artiste rouennais lacère, gratte et déchire ce rebut de la société de consommation si caractéristique de notre ère moderne, et formidable matière première d'un art plastique unique. De ses cartons « épluchés » singulièrement travaillés et peints, Olivier Cattier fait naître des architectures et des cités imaginaires à la beauté à la fois brute et raffinée ; une réalité d'autant plus frappante qu'elle se dévoile dans des tableaux-objets monumentaux propices à l'exploration. 


Galerie Thierry Bigaignon, Paris

Amélie Labourdette, Empire of Dust

Exposition du 09/11 au 23/12/2017 Derniers jours

Du 9 novembre au 23 décembre, la galerie Thierry Bigaignon présente l'exposition Empire of Dust de l'artiste Amélie Labourdette ; une immersion photographique dans l'Italie des ecomostri, symboles des réalités sociales et économiques du Sud du pays. 

Les ecomostri, en termes familiers italiens, ce sont ces constructions inachevées jugées « gravement incompatibles » avec le paysage naturel environnant, notamment en ce qui a trait à l'impact visuel. Complexes hôteliers, villas privées, tronçons d'autoroute, ponts ou villages entiers, ces ecomostri incarnent, par-delà leur existence architecturale, des réalités sociales et économiques autrement moins reluisantes : celles d'une Italie du Sud rongée par la corruption, les détournement financiers et les activités mafieuses. 


Galerie Arcturus, Paris

Accrochage de Noël à la Galerie ARCTURUS

Exposition du 28/11 au 23/12/2017 Derniers jours
Accrochage collectif des artistes de la Galerie ARCTURUS pour cette fin d'année. Peintures, Dessins, Photographies, Sculptures : les oeuvres récentes de nos artistes sont mises à l'honneur

Arthème Galerie, Paris

Turn Cut Rotative

Exposition du 17/11 au 23/12/2017 Derniers jours

Du 17 novembre au 23 décembre 2017, Arthème Galerie présente les Turn-cut d’Arthur Aeschbacher à l'occasion de son exposition Turn Cut Rotative.

Dans Les Mots dans la Peinture, Michel Butor déplorait « le mur fondamental édifié par notre enseignement entre les lettres et les arts ». Peu étonnant que l’écrivain ait peu après collaboré avec Arthur Aeschbacher, artiste atypique par son attachement profond aux lettres de l’alphabet, qu’il réinvente sans répit dans une démarche esthétique, mêlant mots et couleurs.


Filtrer par :